Je prends RDV avec Maître CHRISTOPHE-MONTAGNON

Avocate pour titre de séjour

Je vous accompagne tout au long du processus de demande de titre de séjour.

Un étranger est une personne n’ayant pas la nationalité du pays dans lequel il entre ou séjourne, dont les droits et devoirs sont déterminés par les règles juridiques qui concernent l’entrée, le séjour et la sortie des étrangers du territoire national.

Avocate en droit des étrangers, je vous accompagne dans vos démarches administratives de régularisation et assure votre défense, que vous soyez en situation régulière ou irrégulière et bénéficiez de l’aide juridictionnelle ou non.

Régularisation des sans-papiers par le travail

La régularisation de situation par le travail comprend plusieurs critères d’acceptation. Pour en bénéficier, il est nécessaire :

  • d’avoir un contrat de travail ou une promesse d’embauche ;
  • de résider en France depuis une certaine durée (5 ans minimum, sauf exceptions) ;
  • d’avoir suffisamment travaillé en France depuis votre arrivée sur le territoire ;
  • de parler le français (au moins de façon élémentaire), etc.

Par ailleurs, la nature de la promesse d’embauche ou du contrat de travail, ainsi que sa durée, sont les éléments les plus importants du dossier de demande.

Je vous assiste donc dans la réalisation de vos démarches en constituant un dossier solide. Si celui-ci est validé par la préfecture ou sous-préfecture en charge du traitement des demandes, il vous permettra de travailler en toute légalité, soit avec une carte de séjour « salarié », soit avec une carte de séjour « travailleur temporaire ».

Carte de résident

Que vous soyez majeur ou mineur non accompagné, pour résider et vous installer en France pour une durée supérieure à 90 jours (3 mois), il est nécessaire d’obtenir un Visa Long Séjour valant Titre de Séjour (VLS-TS), à l’exception des ressortissants des pays membres de l’espace Schengen, des Suisses, des ressortissants d’Andorre ou de Monaco, des ressortissants de Saint-Marin ou du Saint-Siège.

Il peut être délivré pour des raisons familiales (époux de ressortissants français), pour des études ou un stage en France, les scientifiques et chercheurs, ou pour travailler en France, et vous dispense ainsi de démarches auprès de la préfecture.

Demande d’asile

Dans le cas de la demande d’asile en France, elle concerne une personne en attente du statut de réfugié. Dans le cas contraire, lorsque le statut de demandeur d’asile est refusé, il ne bénéficie pas de la protection internationale et se voit contraint de retourner dans son pays d’origine.

Je vous assiste donc dans la constitution de votre demande d’asile et vous représente pendant toute la durée de l’instruction de la demande d’asile. Si votre demande est déboutée, je vous aide à constituer un recours devant la Cour nationale du droit d’asile (CNDA) dans le mois qui suit cette décision.