Je prends RDV avec Maître CHRISTOPHE-MONTAGNON

Qu’est-ce qu’une agression ?

Dans le Droit pénal, une agression est une attaque physique, verbale ou sexuelle violente ayant été commise intentionnellement par une personne contre quelqu’un. Selon la gravité, il peut s’agir d’une infraction pénale telle qu’un délit ou un crime, passible d’emprisonnement.

Après avoir porté plainte contre votre agresseur, en faisant appel à mes compétences d’avocate, avec ou sans aide juridictionnelle, vous vous assurez l’opportunité de voir les faits reconnus et la justice rendue devant le tribunal correctionnel ou la cour d’assises.

Agression verbale

À première vue anodine, l’agression verbale peut pourtant porter préjudice au plaignant ou à la plaignante. Je m’engage donc à vous accompagner et à vous défendre avec engagement et conviction pour vous obtenir la compensation due.

Il existe deux types de plainte pour agressions verbales :

  • l’injure ou la diffamation. Il s’agit de propos outrageants délibérés par une personne sur autrui par l’imprimé, l’écrit, la parole, ou le dessin. Elles sont différenciables dans le sens où l’injure n’enferme pas l’imputation d’un fait précis, tandis que la diffamation impute un fait précis.
  • la menace. Celle-ci est l’expression d’un projet nuisible, un acte d’intimidation. Il inspire à la victime la crainte d’un mal projeté contre sa personne, sa famille ou ses biens, par l’annonce de sa mise à exécution.

Agression physique

Suite à une plainte pour agression physique, mes actions et procédures efficaces vous permettent d’obtenir une réparation au préjudice subi contre le présumé agresseur.

Une agression physique est caractérisée par une atteinte corporelle qui a pour but de blesser ou d’humilier la victime. L’agression est à la fois physique par l’acte en lui-même, mais aussi par les causes, qu’il s’agisse de coups, de blessures ou de choc émotif pour la victime d’agression physique. Sont également comprises les atteintes corporelles sans coup porté (historiquement, les femmes qui s’étaient mariées avec des hommes allemands et qui ont été rasées de force).

Agression sexuelle

Vous avez été victime d’une agression sexuelle et voulez que justice soit rendue ? Je vous accompagne et vous guide pendant cette période difficile.

Selon l’article 222-22-2 du Code pénal, cette agression est une atteinte sexuelle, un viol ou tentative de viol avec ou sans pénétration, commise sur autrui sans le consentement de la victime. Ce non-consentement se caractérise par quatre moyens : la violence, la contrainte, la menace ou la surprise.
Cet article du Code pénal prévoit également un autre type de violence sexuelle, à savoir la contrainte par une personne à subir une ou plusieurs agressions sexuelles par un tiers.

Il existe également une infraction propre aux agressions sexuelles sur mineur de moins de 15 ans (article 227-25 du Code pénal), à l’exception des cas où le/la majeur.e et le/la mineur.e sont tous les deux consentants.